Les enluminures de Maredret

La réputation internationale de l'Abbaye bénédictine de Maredret repose en grande partie sur sa production d'enluminures. Ces images de dévotion ou livres de prières sont réalisés à la main, la plupart du temps sur un support de parchemin, peau d’animal préparée spécialement pour recevoir texte et images.

 

Dès la fondation de l’abbaye, en 1893, un atelier, dirigé d’abord par mère Agnès Desclée († 1931), a cherché à retrouver les techniques anciennes utilisées par les scribes et les enlumineurs du Moyen Âge. Il a fallu de nombreuses années aux sœurs pour se familiariser avec tous les secrets du métier : maîtrise des écritures anciennes, pose de l’or, préparation des pigments.

 

En 1898, l’entrée au couvent d’une artiste de grand talent, mère Marie-Madeleine Kerger († 1948), a largement contribué au succès grandissant de l’atelier. Celui-ci se mit prioritairement au service des abbayes bénédictines, de la noblesse belge et de la famille royale, avant de réaliser de nombreuses images de dévotion destinées à être imprimées et diffusées dans un public beaucoup plus large.

 

Des livres manuscrits furent également réalisés par les bénédictines : missels, antiphonaires, rituels à l’usage des moines et des moniales et livres d’heures pour les laïcs. Ces réalisations ambitieuses, la plupart en style gothique, exigeaient un travail d’équipe, qui nécessitait la participation de plusieurs sœurs pour la transcription du texte, la création des compositions et leur exécution picturale.

 

Mère Marie-Madeleine eut la chance de pouvoir former une élève de talent, mère Marie-Louise Lemaire († 1975), qui put à son tour transmettre son savoir à mère Bénédicte Witz, l’abbesse actuelle de Maredret. Elle perpétue, en ce début de XXIème siècle, une tradition séculaire.

 

 

 

 

 

 

 

L'équipe de Cathobel est venue rendre visite à l'abbaye de Maredret le 4 avril 2017

pour réaliser un reportage sur les enluminures de Maredret.

Nous remercions Cathobel de tout cœur pour ce beau reportage que nous avons la joie

de partager avec vous ci-dessus. 

La lettre pastorale du

Cardinal Mercier

"Patriotisme et Endurance"

1916

 

Noël 1914. La Puissance militaire allemande a déjà envahi la Belgique et la terreur s'abat sur ses habitants.

Une voix s'élève pour apporter le réconfort si nécessaire au peuble belge, c'est la voix du Cardinal Joseph Mercier, archévêque de Malines. Mais l'occupant interdit aussitôt la distribution et la lecture de cette fameuse lettre pastorale 'Patriotisme et Endurance' .

 

Sur les hauteurs solitaires de Maredret, les Moniales de Sainte Scolastique se vouent depuis de longues années, dans l'intervalle du chant et de la prière, au travail fervent et patient de l'enluminure ; ayant retrouvé le secret des vieux ors chatoyants et du mariage délicat des couleurs, les pieuses artistes illustrent les textes sacrés.

 

Après avoir reçu une copie de la lettre pastorale, elles décident  dans la plus grande discrétion, de la copier et de l'enluminer, tout en sachant bien qu'elles se livraient à un travail dangereux et qui, découvert, pourrait leur valoir de terribles représailles !

 

Pendant les longues années où la Belgique eut à souffrir et à se défendre, elles communièrent, par le culte de l'Art, avec l'héroïsme de nos soldats et les martyres de notre peuple.

 

Le résultat de ce travail est époustoufflant de beauté.

 

Ici-après, vous pouvez découvrir quelques planches de cette œuvre.

 

 

Montrer plus d'images

L'exposition de la lettre pastorale

à Namur en Août 2016

A l'occasion du centenaire de la finalisation du manuscrit de la lettre pastorale Patriotisme et Endurance réalisé par les sœurs bénédictines de Maredret, celui-ci a été exposé pour la première fois à Namur (Archives de l'Etat à Namur) du mardi 9 au vendredi 12 août 2016.

 

Ce sont les Archives de l'Etat à Namur qui ont accueilli l'exposition qui a présenté, outre le manuscrit classé "Trésor" du patrimoine culturel de Wallonie :

 

 

  • les photographies des 35 planches du manuscrit réalisées par l'IRPA.

  • des photographies de l'atelier d'enluminure de Maredret,

  • cinq vitrines consacrées au manuscrit, à l'atelier d'enluminure de Maredret et à sa production, à la Grande Guerre telle qu'elle a été vécue par les soeurs de Maredret et au Cardinal Désiré-Joseph Mercier.

 

Des documents et des objets en provenance de l'abbaye de Maredret ont été présentés pour la première fois au public.

Cette exposition était organisée par la communauté des sœurs de Maredret et elle a bénéficié du soutien et de l'aide de :

  • Archives Générales du Royaume/Archives de l'Etat à Namur ;

  • Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) (Bruxelles) ;

  • Province de Namur dans le cadre des commémorations 14-18 ;

  • Société archéologique de Namur asbl (SAN) ;

  • Musée provincial des Arts anciens du Namurois - Trésor d'Oignies (TreM.a) (Namur).

 

Un film

Durant toute la durée de l'exposition, il y a eu la projection du film : 

"L'enluminure à Maredret - Un art très monastique" 

de Robert Devin, cinéaste, et Dominique Vanwijnsberghe, chercheur à l'IRPA.
 

Une conférence

Dominique Vanwijnsberghe a donné une conférence intitulée 'Sœurs d'armes. La Lettre pastorale du Cardinal Mercier enluminée à l'abbaye de Maredret.'

 

Nous remercions vivement Mr. Yves Van Cranenbroeck pour l'organisation de cette exposition qui fut une belle  réussite.  Les visiteurs ont tous été ravis de la beauté de cette exposition et ont été heureux d'avoir pu découvrir les secrets de cet art monastique qu'est l'enluminure.

 

 

 

Reportage et interview

par Canal C 

le 9 août 2016

Guerre 14-18 : La résistance des Sœurs de Maredret

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour regarder l'interview.

Exposition aux Archives à Namur

du 9 au 12 août 2016

L'exposition permanente à l'abbaye de Maredret

A la fin de l'exposition aux Archives à Namur, les 35 planches ont été déménagées vers l'abbaye de Maredret. Désormais, vous pouvez venir les admirer tous les jours pendant l'ouverture du magasin monastique.

Entrée par le magasin.

Les journées d'enluminures avec Mère Bénédicte

Tous les premiers mardis du mois (sauf en juillet et août), Mère Bénédicte, enlumineresse,

vous accueille pour vous apprendre l'art de l'enluminure.

Vous pouvez participer à ces cours sans avoir des acquis préalables.

Pour tout renseignement, cliquez sur le bouton ci-dessous.

La journée d'enluminure en août

autour de sainte Hildegarde de Bingen

avec Mère Bénédicte

Un samedi par an, Mère Bénédicte donne une journée d'enluminure pour ceux et celles qui aimeraient découvrir les enluminures de l'époque de sainte Hildegarde.  La journée commence par la projection d'un film sur les enluminures de Maredret, suivie par une visite de l'exposition consacrée à la Lettre Pastorale.

 

Ensuite, après une tasse de "tisane de la joie" de sainte Hildegarde, les stagiaires sont admis dans la salle de 'l'ouvroir' où jadis, les sœurs travaillaient à réaliser les enluminures. Une découverte des enluminures de sainte Hildegarde avec projection et explication précède l'Eucharistie.

 

Après le repas de midi (menu Sainte Hildegarde sur réservation), Mère Bénédicte vous invitera à prendre place et à réaliser vous même une enluminure. Pas besoin d'avoir de l'expérience. Dans le silence paisible et le calme, pas à pas, vous serez guidés par ses conseils.

 

Pour plus d'information et pour vous inscrire, cliquez sur le bouton ci-dessous. Vous serez dirigés vers la page sur Sainte Hildegarde et vous trouverez toutes les informations sur la journée de l'enluminure en bas de la page.

 

Les sœurs au travail

Plusieurs sœurs à Maredret se forment dans l'art de l'enluminure.

Il ne faut pas seulement beaucoup de patience, de précision, de sûreté de main,

mais aussi et avant tout beaucoup de talent !

 

Retable L'Agneau Mystique

des frères Van Eyck 

1432 

Une des grandes oeuvres de la peinture flamande du XVe siècle est bien entendu L'Agneau Mystique

des frères  Van Eyck.Cette magnifique peinture est exposée dans une chapelle latérale

de la cathédrale Saint-Bavon à Gand.

 

Dans la crypte de cette même cathédrale se trouvent six pages enluminées par les sœurs de Maredret.

Il s'agit de pages d'un livre de chœur, commandé à Maredret vers 1934. Sur ces pages figurent

plusieurs compositions  reprises au tableau des Van Eyck.

Vous pouvez les admirer tous les jours pendant les heures d'ouverture de la cathédrale. L'exposition dans la crypte est gratuite.

 

Cette oeuvre réalisée à Maredret éblouit par sa splendeur. Les couleurs, les peintures, les ors... on voit rarement des œuvres d'art d'une telle finesse et d'une telle beauté.

 

N'hésitez pas, si vous êtes de passage à Gand, à aller admirer ce chef-d'œuvre.

1/5

Si vous désirez plus d'informations sur le Retable l'Agneau Mystique des frères Van Eyck, cliquez sur le bouton ci-dessous pour visiter le site "Closer to Van Eyck" qui dévoile d'innombrables images de très grande qualité sur le travail de restauration de l'œuvre. Bonne visite.

Dominique Vanwijnsberghe, de l’Institut Royal du Patrimoine Artistique (IRPA), réalise en ce moment un inventaire de la production enluminée de Maredret. Si vous pensez posséder l’une des ces images, n’hésitez pas à le contacter à l’adresse suivante :


INSTITUT DU PATRIMOINE ARTISTIQUE
Parc du Cinquantenaire  1
B-1000      BRUXELLES

Tél. : + 32 (0)2 739 67 11
Fax. : + 32 (0)2 732 01 05
Courriel: dvw@kikirpa.be

Source : Website Maredret.be et autres

Textes et photos  : Y. Van Cranenbroeck, D. Vanwijnsberghe, F. Van den Bosch, R. Devin, W. Fouassin, F. Pauwels.

Avec nos sincères remerciements à eux tous et toutes.

© 2020 crée par l'Abbaye Sts Jean et Scholastique de Maredret.